Article published in:
Camus et Faulkner: Écriture et modernité
Edited by Steen Bille Jørgensen and Hans Peter Lund
[Revue Romane 52:1] 2017
► pp. 319
Bibliographie

Bibliographie

Berdiaieff, N.
(1945) : L’Esprit de Dostoïevski. Éditions Stock, Paris.Google Scholar
Bleikasten, A.
(1982) : Parcours de Faulkner. PU de Strasbourg, Éditions Ophris, Paris.Google Scholar
Blotner, J.
(éd.) (1964) : W. Faulkner’s Library. A Catalogue. Compiled by J. Blotner. University of Virginia Press1964, pp. 81–82.Google Scholar
Blotner J.
A Biographiy. N-Y 1974, p. 563.Google Scholar
Cahiers de L’Herne, Dostoïevski
(1974).Google Scholar
Cahiers de L’Herne, Camus
(2013).Google Scholar
Camus, A.
(1962) : Théâtre, récits, nouvelles. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(2006) : Œuvres complètes, t. I-II. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(2008) : Œuvres complètes, t. III-IV. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
Chamberlain, J.
(1931) : Dostoyefsky’s Shadow in the Deep South. The New York Times Book Review, February 15.Google Scholar
Dolinine, A. A.
(1976) : De la tradition dostoïevskienne dans l’œuvre de Faulkner (Sanctuaire et Requiem pour une nonne), thèse de doctorat (dactyl.), Université de Leningrad 1976 (en russe).Google Scholar
Dostoïevski, F.
(1956) : Le Sous-sol. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(1984) : Crime et châtiment. GF-Flammarion, Paris.Google Scholar
(1947) : Stavrogin’s Confession. Translated by Virginia Woolf and S.S. Koteliansky. With a psychoanalytic study of the author by Sigmund Freud. Lear Publishers, New York.Google Scholar
(1953) : L’Idiot. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(1955) : Les Démons. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(1952) : Les Frères Karamazov. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(1972) : Journal d’un écrivain. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(2005) : Carnets. Éditions Payot et Rivages, Paris.Google Scholar
Faulkner, W.
(1977): Œuvres romanesques, t. I. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
[ p. 19 ]
(1995): Œuvres romanesques, t. II. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(2007) : Œuvres romanesques, t. IV. « Bibl. de la Pléiade », Gallimard, Paris.Google Scholar
(1964) : Faulkner à l’Université. Cours et conférences prononcées à l’Université de Virginie (1957–1958) par William Faulkner. Gallimard, Paris.Google Scholar
(1957) : Requiem pour une nonne. Trad. M.-E. Coindreau, avant-propos d’Albert Camus, Gallimard, Du Monde entier.Google Scholar
(1973) : Requiem pour une nonne. Trad. M.-E. Coindreau. Éd. Les Presses d’aujourd’hui (coll. Prestige de la littérature), Paris.Google Scholar
(1993): Requiem pour une nonne. Trad. M.-E. Coindreau. Gallimard, folio, Paris.Google Scholar
Grenier, R.
(1987) : Albert Camus, soleil et ombre, une biographie intellectuelle. Gallimard, folio, Paris.Google Scholar
Hommage à Albert Camus
1913–1960 (1960) NRF, Gallimard, Paris.Google Scholar
McCullers, C.
(1941): The Russian Realists and Southern Literature, in : The Mortgaged Heart, edited by Margarita G. Smith. Houghton Mifflin, Boston.Google Scholar
Meriwether, J. B. and M. Millgate
(1968) : Lion in the Garden. Interviews with W. Faulkner 1926–1962 Random House, New York.Google Scholar
de Vogüé, Eugène-Melchior
(1886) : Le Roman russe. Paris, Librairie Plon (Ch.V, « La religion de la souffrance – Dostoïevsky ». Dans l’édition l’Âge d’homme, coll. Slavica, Lausanne, 1971, p. 207–258.Google Scholar
Weisgerber, J.
(1974) : « Dostoïevski au compté de Yoknapatawpha », in : L’Herne, Dostoïevski.Google Scholar
(1968) : Faulkner et Dostoïevski : Confluences et influences. Presses universitaires Bruxelles-Paris.Google Scholar