Article published in:
FORUM
Vol. 9:1 (2011) ► pp. 933
Références

Références

Ballard, M.
(1998) La traduction du nom propre comme négociation. Palimpsestes N° 11 Traduire la Culture, PSN, 199-223.Google Scholar
(2001) Le nom propre en traduction, Ophrys, Gap Paris.Google Scholar
Cislaru, G.
(2005) Etude sémantique et discursive des noms de pays dans la presse française avec référence à l’anglais, au roumain et au russe, thèse de doctorat en sciences du langage, Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.Google Scholar
Folkart, B.
(1991) L’onomastique en rupture avec son co-texte. Le conflit des énonciations. Traduction et discours rapporté. Candiac (Montréal), Les Editions Balzac, 136-143.Google Scholar
Gallèpe, T.
(2006) Anthroponymes en textes de théâtre: drôles de noms propres. META 51 n° 4, décembre 2006: La traduction des noms propres, 651-659.Google Scholar
(2007) Anthroponymes, toponymes et autres « magiconymes »: leur traduction dans les versions française et allemande de Harry Potter and the Order of the Phoenix. Nouveaux Cahiers d'Allemand, n° 4 (Décembre), 351-368.Google Scholar
(2009) La « traduction » en allemand de noms propres en fiction narrative. Jeux sémiques, génériques et textuels. In: Cahiers ’Etudes germaniques – Traduire, adapter, transposer. Actes du Colloque international de Montpellier Mai 2008Roger Sauter et Maurice Godé (éds) 2009/1 N°56, 77-89.Google Scholar
Gary-Prieur, M.-N.
(1994) Grammaire du nom propre, Paris, PUF.Google Scholar
Grévisse, M.
(1986) Le bon usage, 12ème édition, Paris, Duculot.Google Scholar
Hasenclever, W.
(1992) Die Rechtlosen, pp. 345-539. In: Sämtliche Werke, Band IV.Romane, In Zusammenarbeit mit der Akademie der Wissenschaften und der Literatur, hrsg.von Dieter Breuer u. Bernd Witte, Mainz, Hase & Koehler Verlag.Google Scholar
(1998) Côte d’Azur 1940: Impossible asile, traduit de l’allemand et préfacé par Jean Ruffet, Editions de l’Aube.Google Scholar
Laplace, C.
(1998) Compréhension et contexte. Quelle formation pour le traducteur de l'an 2000? Actes du Colloque international tenu à l'ESIT les 6, 7 et8 juin 1996, F.. Israël (Ed.), Paris, Didier Erudition 1998, 79-96.Google Scholar
Lecolle, M.
(2009) Changement de sens du toponyme en discours: de Outreau « ville » à Outreau « fiasco judiciaire ». Le nom propre en discours. Les Carnets du Cediscor N°11, PSN, 91-106.Google Scholar
Lecolle, M. & Paveau, M.-A. & Reboul-Touré, S.
(2009) Le sens des noms propres en discours. Le nom propre en discours. Les Carnets du Cediscor N°11, PSN, 9-20.Google Scholar
Moeschler, J. Et Reboul A.
(1994) Dictionnaire encyclopédique de pragmatique, Paris, Editions du Seuil.Google Scholar
Plassard, F.
(2007) Lire pour traduire, Paris, PSN.Google Scholar
Seleskovitch, D.
(1975) Langage, langues et mémoire, Paris, Lettres Modernes Minard.Google Scholar